3 films incontournables qui rappellent New-York

Publié le 08 Nov 2016

New-York s’impose comme étant l’une des villes les plus influentes dans le monde, dans presque tous les domaines de la vie courante. Elle est sujette à la controverse en ce qui concerne la mode, la finance et même le septième art. Voici une sélection de films qui rappellent New-York dans son plus parfait état :

gangs of new york

Birdman d’Alejandro González Iñarritu

Qui dit New-York, dit bien évidemment Broadway. Le réalisateur de Birdman nous le rappelle si bien, en rassemblant un beau casting autour de cette comédie dramatique des temps modernes, sortie en 2014. Elle concerne la vie de Riggan Thomson, acteur et metteur en scène, qui a eu beaucoup de succès par le passé, grâce à son rôle de Birdman et qui essaye tant mal que de bien de remonter la pente.

Durant tout le film, Riggan fait face à son passé et son présent, tout en essayant de renouer avec sa famille, en misant le tout sur une pièce de théâtre à l’affiche sur Broadway. Il essaye de combattre ses démons intérieurs pour surmonter sa crise. Va-t-il réussir ? C’est ce que vous pourrez découvrir en regardant le film.

 

Gangs of New York de Martin Scorsese

Sorti en 2002, Gangs of New York est certainement LE film épique, qui retrace une époque sombre de la ville de New-York. Il y a un peu de tout. Il s’agit de 170mn de pur bonheur. Entre guerre civile, abolition d’esclavage, immigrants irlandais et ceux qui se proclamaient être les natifs, l’intrigue du film prend toute sa splendeur dans Five Points, l’un des quartiers les plus pauvres de la ville.

Gangs of New York, c’est l’histoire d’une vengeance, c’est l’histoire d’une ville, c’est l’histoire de toute une époque au milieu du dix-neuvième siècle, qui entremêle politique, guerre et chaos des gangs.

 

Manhattan de Woody Allen

Il est vrai qu’on dit de Paris qu’elle est la capitale de la romance, mais New York a très bien son lot à ce niveau. La preuve est bien sûr cette comédie dramatique signée Woody Allen, sortie en 1979. Il présente à la fois, une ville poétique et romanesque, puis des personnages attachants et intimes dans leurs histoires de cœur.

New-York des années 80 a été filmée en gros plans dans toute sa beauté, en noir et blanc, pour devenir le lieu d’introspection du personnage principal, Isaac Davis. Tombé dans un triangle amoureux sans fin, le film permet de savourer un tout autre genre des films bercés par la culture new-yorkaise.