Comment obtenir la green card ?

Publié le 09 Fév 2017

Immigrer aux Etats-Unis relève parfois du parcours du combattant. Beaucoup de personnes souhaitent en effet s’y installer pour une durée indéterminée. Certaines d’entre elles ont eu recours à la fameuse carte verte ou green card. Il n’en reste pas moins qu’il est difficile de l’obtenir.

Pour les personnes n’ayant pas de visa américain

Le mariage est le moyen le plus utilisé pour obtenir la carte verte. Les conditions exigent que le couple reste marier pendant au moins deux ans afin d’éviter le mariage blanc. La carte verte délivrée durant cette période est donc temporaire avant que le résident permanent n’obtienne une carte valable pendant  10 ans. Il est également possible d’obtenir ce sésame via les liens de parenté avec un résident permanent ou un citoyen américain. Les liens familiaux déterminent la validité de la green card qui varie entre 2 et 15 ans. Vous pouvez aussi tenter votre chance en participant à la loterie qui existe depuis 1994. Ce système permet à environ 50000 personnes d’obtenir une carte verte facilement et gratuitement.

Pour ceux qui sont en possession d’un visa de travail

Dans ce cas de figure, c’est l’employeur qui se charge de faire la demande. La première étape consiste à démontrer qu’aucun citoyen américain ne correspond au profil de compétence durant six mois. La demande est alors transférée aux services d’immigration qui accorde l’obtention de certification au bout de deux mois. La carte verte est ensuite délivrée à l’employé un mois à un an après la demande.

La carte verte de type EB-1

Cette carte est valable pour les personnes qui ont des capacités extraordinaires. Cela ne signifie pas que vous devez avoir un QI très élevé, mais que vous êtes considéré comme un expert dans votre pays d’origine. Vous pouvez alors être un sportif, un scientifique, un artiste, un professionnel des affaires ou un chargé de l’éducation. La carte de type EB-1 est également valable pour les dirigeants de multinationales. La carte verte est aussi accordée aux cadres de ces multinationales qui ont été affectés.

Conserver la carte verte

La carte verte est un privilège, mais qui ne permet pas de profiter des mêmes conditions qu’un citoyen américain. Il est alors préférable de justifier un séjour de plus de six mois en dehors du territoire américain. Vous devez également demander une autorisation d’entrée, ou re-entry, à votre retour. Il s’agit d’un petit livret comme le passeport. La déclaration d’impôt est également un point sur lequel vous devez vous conformer pour conserver votre carte verte.