Visiter le Rockefeller Center

Publié le 05 Jan 2016

Tout comme l’Empire State Building ou la Statue de la liberté, le Rockefeller Center est un symbole de New York que le touriste se doit de visiter.

Un peu d’histoire

Situé en plein Midtown, entre les 5ème et 6ème avenues, le Rockefeller Center est un complexe réunissant un total de 19 bâtiments dont le GE Building (que beaucoup de touristes appellent à tort Rockefeller Center à lui seul) et le Radio City Hall.

Les bâtiments ont été construits à l’initiative de la richissime famille Rockefeller à la fin des années 1920. Dans le contexte difficile de la grande dépression, ce gigantesque chantier donna du travail à 4000 ouvriers New Yorkais. Toutefois, en raison du krach boursier, John Davidson Rockefeller dut revoir ses ambitions à la baisse : Ainsi, le complexe fut privé de l’opéra qui devait initialement faire partie du projet.

Achevé en 1939 par John Davidson Rockefeller Junior, le Rockefeller Center fût déclaré National Historic Landmark en 1988. Il accueille plus d’un million de visiteurs chaque année.

Comment aller au Rockefeller Center

Se rendre au Rockefeller Center est extrêmement simple : Situé au niveau de la 50ème rue, entre les 5ème et 6ème avenues, on peut en effet difficilement faire plus central.

Le complexe est notamment desservi par la station 47-50 Sts Rockefeller Ctr (Trains B, D, E et V).

La Rockefeller Plaza


Au centre du complexe se trouve une très jolie place, la Rockefeller Plaza. De nombreux restaurants renommés y ont élu domicile, dont notamment le célèbre Sea Grill, dont nous vous parlions il y a peu, à l’occasion de Thanksgiving.

L’hiver, un gigantesque sapin et une patinoire sont installés sur la place.

Le GE Building et le Top of the Rocks


Du haut de ses 259 mètres, le GE Building est l’un des 10 plus grands bâtiments de la ville. D’abord nommé RCA Building, son nom a changé à la fin des années 1980.

Construit dans le pur style art-déco, le GE est de mon point de vue magnifique, autant de l’extérieur que de l’intérieur. On y trouve de nombreuses œuvres d’art comme des sculptures, des mosaïques et des peintures. L’entrée principale est surmontée d’un gigantesque bas-relief représentant un homme barbu sensé inspirer la sagesse, avec la citation tirée de la Bible Wisdom and Knowledge shall be the stability of thy times.

Le GE Building est principalement un immeuble de bureaux et bien qu’il soit possible d’utiliser l’entrée principale pour accéder au shopping mall, il n’est pas autorisé de monter dans les étages (A moins peut-être d’avoir envie de travailler gratuitement, qui sait…)

Par contre, il est possible d’accéder au Top of the Rocks, un observatoire situé au sommet du GE. L’accès coûte environ $17 et permet de rester pour un temps indéfini en haut du building. La plateforme, plus spacieuse et plus chic que celle de l’Empire State Building se répartit sur deux niveaux et offre une vue imprenable sur Manhattan. Il y a généralement moins de monde que sur l’ESB et la montée se fait beaucoup plus rapidement.

Le concourse


Un autre point d’intérêt du Rockefeller Center est sans conteste son concourse, une gallerie commerciale comptant une centaine de boutiques et une quarantaine de restaurants, allant du fast-foods style Burger Kings aux restaurant huppés.

Niveau nourriture, n’hésitez pas à vous arrêter chez Cucina & Co, où vous pourrez acheter de nombreux plats à emporter très variés (Pizzas, salades, soupes, asiatique, mexicain, etc) ainsi qu’un très grand choix de pâtisseries américaines typiques comme les très gros cookies ou encore les cupcakes.
Le tout pour un prix très raisonnable.