Zoom sur Harlem

Publié le 02 Jan 2017

Beaucoup de touristes ont peur de se rendre à Harlem parce qu’il est considéré comme un quartier dangereux. C’est une mauvaise image qui lui colle à la peau depuis les années 80 et 90. Au fil du temps, beaucoup de choses ont changé. La ville est même devenue une des villes les plus sûres de New York. Afin de vous rassurer, sachez que Bill Clinton lui-même y a implanté son bureau.

 

Harlem, toute une histoire

À la fois intéressante et un peu tragique, l’histoire de Harlem a de quoi suscité votre curiosité. Elle est marquée par de nombreux évènements dont les traces sont toujours visibles aujourd’hui. Vous pouvez d’ailleurs envisager une visite guidée en français pour en savoir plus. En 1626, ce sont les Hollandais qui lui ont donné le nom de Nieuw Harlem. Il était si populaire qu’il est même devenu un quartier luxueux et chic à la fin du XIXe siècle. Des maisons datant de cette époque sont les témoins de ce passé fastueux. Les blancs ont désertés le quartier après le crash boursier de 1929. Les afro-américains du sud ont alors commencé à s’y installer parce qu’ils recherchaient du travail.

 

Harlem, une histoire musicale

Lors de votre séjour à Harlem, vous ne risquez pas de vous ennuyer. Il y a beaucoup de choses à faire et à voir, comme le célèbre théâtre Apollo Theater. Celui-ci se trouve à la 125e avenue entre la 7e Avenue et Frederic Douglas. Chaque soir, il y a l’Amateur Night qui permet aux nouveaux talents de se faire connaître. C’est une sorte de concours où l’applaudimètre du public désigne le gagnant. Vous avez aussi la possibilité de déguster la cuisine afro-américaine. Harlem regorge de nombreux restaurants où vous pouvez commander du poulet frit, des fèves et des patates douces.