Itinéraire pour un premier séjour à New York

Publié le 11 Mai 2017

 

Que faire à New York ? Les activités et points d’intérêts sont partout, par où commencer la visite de la grosse pomme ? Seul ou avec un guide français pour ne rien manquer des possibilités qu’offre la ville, voici nos recommandations pour un premier séjour new-yorkais.

 

Visiter le sud de Manhattan

Au milieu des rues pavées, Lower Manhattan abrite le temple de la finance internationale américaine. En journée, le rythme est à l’image de son symbole, le frénétique Wall Street. Mais ce district concentre avant tout l’histoire de New York : de l’arrivée de millions d’immigrés à Ellis Island à la construction des premiers gratte-ciel. Le quartier a su résister aux crashs boursiers et s’est relevé après les attentats du 9/11 et l’ouragan Sandy comme en témoignent la nouvelle tour One World Trade Center et son observatoire, le musée 9/11, l’Oculus, Brookfield Place..

 

Comme dans les films à Greenwich Village et Soho

Quartier le plus prisé de Manhattan, Greenwich Village et ses maisons chics ont vu passer les premiers artistes rock et blues, écrivains et poètes avant de servir de décor à de nombreux films et séries TV. Ouvrez l’oeil, vous pourriez bien reconnaître quelques célèbres façades ! Aujourd’hui habité par des stars, le quartier séduit par son architecture soignée et ses rues verdoyantes. A côté, les cast-iron de Soho sont devenues le repère des boutiques de luxe et des amateurs de shopping.

 

Flâner sur la Highline

Ancienne voie ferrée, la Highline est devenue une promenade verte, un parcours urbain au design soigné, un parc surélevé traversant les quartiers de Chelsea et Meatpacking District. Des oeuvres d’art sont implantées tout au long du trajet et des points de vue surprenants sur Manhattan vous donneront envie de flâner sur les 2,3 km de son parcours. Si vous y êtes en fin de journée, profitez du coucher de soleil sur l’Hudson ! Accès gratuit toute l’année.

 

Ressentir l’âme de Harlem

Rien que de prononcer son nom nous plonge dans une ambiance musicale. Harlem, quartier mythique de l’histoire afro-américaine new-yorkaise, diffuse sa musique des célèbres clubs de jazz jusqu’aux messes Gospel de ses 400 églises. Historiquement riche en événements, Harlem c’est aussi une architecture à découvrir avec les Brownstones, la cathédrale St-John the Divine ou encore des fresques murales au message engagé.

 

A la rencontre du hipster de Brooklyn

Le hipster, ce jeune urbain branché au look soigné venu de Californie, côtoie dans les rues de Williamsburg les artistes, créatifs et autres bobos. A l’image de ses habitants, le quartier séduit par sa culture underground, ses produits artisanaux de qualité, ses marchés aux puces et ses rooftops qui offrent une vue imprenable sur la skyline de Manhattan. Accordez-vous une virée shopping sur Bedford Avenue avant un concert à prix sympa chez Rough Trade.

 

Bushwick, initiez-vous au street art

Ancien quartier peu fréquentable, Bushwick s’est métamorphosé en un musée à ciel ouvert grâce à des artistes de Street Art de renommée internationale. Devenu le quartier le plus branché de Brooklyn, ses façades d’usines abandonnées sont les toiles de superbes fresques murales.

Découvrez Bushwick en participant à une visite guidée insolite : explorez toute la créativité du quartier et initiez-vous au street art dans un atelier d’artiste !

 

Et pour aller plus loin : Queens

Le plus vaste quartier de New York s’est construit au fil des vagues d’immigrations, si bien qu’aujourd’hui ce ne sont pas moins de 150 langues qui sont parlées dans Queens. Le tour du monde commence dans le métro avec la ligne 7 surnommée l’Orient Express. Aérienne et surélevée, cette ligne vous emmène dans un décor industriel et urbain des plus cosmopolites : Flushing et son importante communauté asiatique, Jackson Heights dont la moitié des habitants sont nés à l’étranger ou encore les studios Silvercup et les galeries d’art contemporain.