New-York : ville littéraire – partie 1

Publié le 22 Nov 2015

A l’instar de Londres ou de Paris, New-York est une ville où la culture et la littérature notamment jouent un rôle important. Malheureusement, contrairement aux deux grandes capitales européennes, elle n’est pas mise en avant de la même manière et il faut aller soi-même à la rencontre du riche passé littéraire de la ville et de ses écrivains.

Dans cette première partie, partons à la rencontre de certains lieux célèbres où il fait bon lire ou se promener entre des rayonnages remplis de livres, le rêve de tout amateur ou passionné de belles lettres.

Les librairies

Commençons par le plus évident ! New-York regorge des librairies les plus diverses et les plus spécialisées. Difficile donc de recenser ici toutes les bonnes adresses pour les genres les plus divers que ce soit la SF, le polar ou encore le manga. Sachez seulement que partout dans la grosse pomme, vous trouverez l’une ou l’autre enseigne des plus importantes chaines de librairies américaines : Barnes & Nobles ou Bookers. Les deux se présentent comme des supermarchés du livre, où vous trouverez tout ce qui est disponible sur le marché anglophone, avec en prime un rayon disque, de la papeterie et plein d’accessoires qui donneront envie au moins frivole des lecteurs ! Difficile de ressortir les mains vides de ces magasins.

A noter que les magasins Barnes & Nobles présentent des étagères de bois, un peu à l’ancienne, et ont un charme certain ! Ils sont associés à la chaîne Starbucks et vous pouvez ainsi déguster un café en lisant le dernier best-seller, même si vous ne l’achetez pas. Aux Etats-Unis, c’est tout à fait permis !

Une autre librairie, de grande renommée, doit retenir toute notre attention. Il s’agit du « Strand Bookstore » dont le slogan « 18 miles of books » est célèbre à travers toute la ville ! Porter un t-shirt de cette librairie, la plus célèbre librairie d’occasions, est d’ailleurs tout à fait tendance, en témoigne cette photo du personnage de Dan dans la série Gossip Girl.
Dans cette gigantesque librairie, qui s’étend sur plusieurs étages, vous trouverez un nombre impressionnant de livres à prix réduit, et même des romans sortis récemment sur le marché. Étonnant. Un lieu incontournable à voir !

Les bibliothèques

Deux bibliothèques se partagent la vedette à New-York. La plus célèbre est certainement The New-York Public Library, située au coin de la 5ème avenue et de la 42ème rue, juste à côté de Bryant Park. Facilement reconnaissable grâce aux deux imposants lions, Patience et Fortitude, qui en gardent l’entrée, ainsi que par la monumentale entrée encadrée de colonnes corinthiennes.

Elle peut être visitée tous les jours sauf le dimanche. Attention, comme dans beaucoup d’endroits, votre devrez présenter votre sac à l’entrée et à la sortie. En plus de visiter un magnifique bâtiment de style Beaux-Arts américain, vous découvrirez des salles de lecture aussi élégantes que luxueuses et dont le charme ne vous laissera pas indifférent. Je ne peux que vous conseiller également un détour par la boutique qui propose une série d’articles originaux autour de la lecture, un choix restreint mais bien choisi de livres ainsi que quelques objets souvenirs avec les lions. Mais rien de clinquant, que du bon goût.

Vous pouvez également vous rendre à la Pierpont Morgan Library, située dans le quartier de Murray Hill (à l’angle de la 36ème rue et de Madison Ave) Cette bibliothèque a été créée à partir de la collection privée de John Pierpont Morgan, homme d’affaire et bibliophile. A l’extérieur, des lions réalisés par Edward Clark Potter préfigurent ceux qu’il fera plus tard pour la Public Library. En 1924, Morgan en fit un musée, dont l’East room vaut à elle-seule le déplacement : salle spectaculaire dont les rayonnages de livres se présentent sur trois niveaux de galeries auxquels on accède par des passerelles. Cette bibliothèque recèle de trésors, dont par exemple une des trois bibles de Gutenberg ou un exemplaire signé par Abraham Lincoln de L’Emancipation Proclamation qui assurait la liberté aux anciens esclaves des Etats confédérés du Sud. La bibliothèque s’est aussi équipée d’un centre de conférences, d’une librairie-boutique et vous pourrez vous détendre dans un beau jardin intérieur ou vous sustenter dans le café-restaurant.

Les parcs

Et lorsque vous aurez trouvé votre bonheur, que vous aurez un livre en poche, pourquoi ne pas profiter d’un des superbes parcs qui invitent à la détente un peu partout dans New-York ?

Central Park regorge de coins tranquilles et agréables où se poser pour lire un moment, dans un cadre enchanteur, si le temps le permet bien évident ! De plus, ce parc est lui-même une invitation à la littérature avec la litterary Walk dans The Mall, qui est une allée de Central Park entourée de statues d’écrivains. Quand vous avez atteint la fin de cette allée, vous pouvez allez admirer la statue de « Alice au pays des merveilles » ou celle de Hans Christian Andersen.

Un autre excellent choix pour bouquiner est Bryant Park, un charmant petit parc à côté de la New-York Public Library, où des tables sont mises à la disposition des passants. Vous pourrez donc vous installer dans un oasis vert au centre de la ville, avec votre livre, et peut-être un café ou un sandwich, vendu dans l’un des chalets à l’entrée du parc. Et si vous n’avez rien à lire, il y a toujours une solution :

Mais cela dit, chaque parc New-Yorkais est bien entretenu et représente l’endroit idéal pour une petite pause lecture !

Dans une prochaine partie, nous essaierons d’aller sur la trace des écrivains et de leurs romans !